Votre Choix :

 Sommaire | Bienvenue | Actualités | Sécurité | Liens

 Je donne mon sang, pourquoi ? Qui ? | Quand ? Ou ? | Comment ?

  Nos actions 2008 | Nos actions 2009.1 | Nos actions 2009.2 | Nos actions 2010

 

  Nos actions 2011 | Nos actions 2012 | Nos actions 2013

 La sécurité - Les préjugés

La sécurité du don de sang

Vous ne pouvez pas attraper une maladie transmissible en faisant un don de sang :
Le personnel qualifié utilise uniquement du matériel stérile et à usage unique.

Etre contaminé par une quelconque maladie en donnant son sang est impossible.




Les contrôles biologiques de votre sang :

Les examens biologiques pratiqués obligatoirement sur chaque don (sang, plasma ou plaquettes) comprennent :


- Groupe sanguin (A, B, O, Rhésus).
- Phénotype (sous-groupes sanguins).
- Recherche d'anticorps irréguliers (dirigés contre les groupes sanguins).
- Dosage des ALAT (enzymes du foie).
- Numération Formule Sanguine (anémie, infect.).
- Recherche des anticorps VIH 1/2 (SIDA).
- Recherche des anticorps anti-HCV (hépatite C).
- Recherche des anticorps anti-HBc (hépatite B).
- Recherche de l'antigène Hbs (hépatite B)
- Recherche des anticorps anti-CMV (virus banal).
- Sérologie de la syphilis.

Analyses complémentaires effectuées une fois par an pour tous les donneurs de plasma et/ou de plaquettes :

- T.P. T.C.K. (coagulation)
- Protides + Electrophorèse des protéines (éléments essentiels du plasma)
- Electrocardiogramme 1 fois par an pour les donneurs de plaquettes uniquement.



Les préjugés :

Donner son sang fait Mal :

Les techniques utilisées pour la fabrication des aiguilles sont performantes.  
Avec ce type de matériel les prélèvements ne sont pas plus douloureux qu'une prise de sang

Il existe des produits de substitution au sang :
Le sang humain est actuellement irremplaçable.  
Des recherches sont faites pour mettre au point des transporteurs d'oxygène (comme l'hémoglobine réticulée) qui remplaceraient les globules rouges. Pour l'instant ces produits ne permettent pas de retrouver toutes les qualités fonctionnelles de l'hémoglobine contenue dans les globules rouges, et ils sont à l'origine d'effets secondaires qui limitent leur utilisation. Ces molécules sont donc en phase d'essais. Quand leur utilisation sera possible, en urgence, elles devront être obligatoirement relayées par des transfusions de GLOBULES ROUGES HUMAINS.  
LES PLAQUETTES (autres cellules sanguines) sont irremplaçables et aucun produit n'est actuellement à l'étude qui pourrait se substituer à leur action dans la coagulation.  
Beaucoup d'autres substances contenues dans le sang  humain (anticorps, protéines...) n'ont pas d'équivalents synthétiques.  
La transfusion de produits sanguins d'origine humaine est donc indispensable pour sauver un grand nombre de malades et de blessés.  

Donner son sang est dangereux :
Il n'est pas dangereux de donner son sang car le don est précédé d'un entretien médical qui permet de mettre en évidence une contre-indication, maladie, prise de médicament ou même fatigue passagère. Le don de sang ne doit en aucun cas mettre en danger la santé du Donneur.  


Votre Choix :

 Sommaire | Bienvenue | Actualités | Sécurité | Liens

 Je donne mon sang, pourquoi ? Qui ? | Quand ? Ou ? | Comment ?

  Nos actions 2008 | Nos actions 2009.1 | Nos actions 2009.2 | Nos actions 2010

 

  Nos actions 2011 | Nos actions 2012 | Nos actions 2013


(c) 2000 Association des Donneurs de Sang Bénévoles de Chauny F - 02300 Chauny
Tous droits réservés.